Lorsque vous recherchez une assurance qui couvre d’éventuels dommages à une voiture ancienne, vous devez garder à l’esprit que les assurances classiques ne sont pas adaptées à ce type de véhicule en raison de leurs caractéristiques particulières. Pour cette raison, de nombreux assureurs ont des produits spécifiques pour eux.

L’assurance pour les voitures de collection prévoit que ces véhicules ne circuleront pas beaucoup, donc le risque d’accident est moindre. Cela permet d’inclure une couverture spécifique pour les automobiles de cette nature, comme la réparation de leurs propres dommages ou le retour au domicile du propriétaire après avoir été réparé en raison d’une panne ou d’un accident, sans éliminer d’autres couvertures pour les voitures conventionnelles ou augmenter excessivement le prix.

Quelles sont les conditions d’assurance pour une voiture de collection ?

Pour que la voiture soit protégée par une assurance de ce type, elle doit remplir une série de conditions.

Les conditions générales d’assurance pour une voiture de collection sont les suivantes :

  • Le véhicule doit avoir plus de 30 ans.
  • Il doit être en état parfait. Sinon, il est simplement considéré comme ancien.
  • Il doit avoir des caractéristiques exclusives et avoir été inclus dans l’Inventaire général des biens mobiliers du patrimoine historique français.
  • Il ne doit pas parcourir plus de 5 000 kilomètres par an.
  • Le conducteur doit être âgé de plus de 25 ans et d’au moins deux ans sur le permis de conduire.
  • Le conducteur doit disposer d’une voiture plus moderne pour un usage régulier.
Voir aussi  Quels sont les tarifs d'une assurance auto pour les conducteurs mineurs et sans permis ?

Comment savoir si c’est une voiture de collection ou historique ?

Avoir une voiture qui a quelques décennies n’est pas la même chose qu’avoir un véhicule de collection. Peu importe à quel point vous appréciez la voiture, elle doit répondre à une série d’exigences pour être considérée comme historique par la direction générale de la circulation. Certaines de ces conditions coïncident avec celles imposées par les assureurs pour accéder à l’assurance automobile classique.

La DGT établit qu’un véhicule peut être immatriculé comme historique lorsqu’il a au moins 30 ans. De plus, pour obtenir cette “considération spéciale”, il doit être inscrit à l’Inventaire général des biens mobiliers du patrimoine historique ou déclaré comme un bien d’intérêt culturel.

Le véhicule classique peut générer de l’intérêt pour avoir appartenu à une personnalité importante ou avoir fait partie d’un événement historique pertinent. Les véhicules de collection sont également historiques.

Comment obtenir une assurance pas chère pour une voiture de collection ?

Le prix de l’assurance pour les voitures classiques varie non seulement en fonction des caractéristiques du véhicule, mais aussi de la compagnie qui la propose. Comme tout produit de ce type, comparer ce qu’un assureur ou un autre propose en termes de prix et de couverture est toujours bénéfique pour la poche.

Il existe de nombreuses compagnies qui proposent une assurance auto classique, donc si vous souhaitez obtenir le meilleur prix pour votre assurance automobile, nous vous recommandons de comparer ce que chacune d’entre elles propose avec le comparateur d’assurance auto qui se trouve sur le net.

Que votre voiture soit ancienne, classique ou historique, tout le monde devrait avoir une assurance automobile. Trouver la meilleure assurance pour votre véhicule n’est pas toujours facile, surtout que les assureurs ont tant de conditions à choisir.

Voir aussi  Comment fonctionne l'assurance auto à la journée ?

Assurance pour les voitures anciennes

Toutes les voitures anciennes ne sont pas qualifiées comme voitures de collection. En fonction de l’État du véhicule, de ses caractéristiques et de ses singularités, il est possible de distinguer les voitures classiques, antiques, historiques ou simplement anciennes.

Tous les véhicules de plus de dix ans entrent dans la catégorie des voitures anciennes. En général, l’assurance des voitures anciennes a un prix plus élevé, car les assureurs anticipent que les risques de panne ou d’accident sont plus importants.

Pour qu’un véhicule soit considéré comme voiture de collection, il doit avoir plus de 25 ans. La différence entre une voiture classique et une voiture ancienne est que ces dernières n’ont pas de caractéristiques exclusives et n’ont pas été inscrites à l’Inventaire général des biens mobiliers du patrimoine historique.

Bien qu’elles soient similaires, les assurances de voitures anciennes offrent une moindre couverture que les assurances des voitures classiques.

Laissez un commentaire