Le Ford Kuga n’appartient pas seulement à la catégorie des grands SUV très à la mode, il couvre aussi pratiquement tous les segments en proposant des motorisations hybrides et hybrides rechargeables dans sa gamme. Si vous recherchez une voiture avec un moteur ordinaire à essence ou diesel, ce modèle peut être idéal. Continuez la lecture de notre article pour découvrir quoi penser de sa conduite et de ses performances.

Que penser de la manipulation et de la direction ?

La direction est très rapide, ce qui donne l’impression que le Ford Kuga est impatient de prendre les virages mais il a une envie constante de s’auto-centrer. C’est une sensation douce mais non naturelle, qui ne contribue pas à vous mettre à l’aise lorsque vous guidez la voiture dans des virages plus rapides qui nécessitent un toucher adroit. C’est une grande voiture et en version PHEV avec son pack de batteries supplémentaire, elle est assez lourde. Elle souffre par conséquent d’une inclinaison évidente de la carrosserie dans les virages, même avec la suspension plus sportive qui équipe les modèles ST-Line. Si vous cherchez un Ford Kuga neuf ou d’occasion, de nombreux concessionnaires automobiles comme ByMyCar en vendent. Adressez-vous directement à eux pour en découvrir davantage.

Que penser de la suspension et du confort de conduite ?

La meilleure conduite est obtenue avec la suspension plus souple qui équipe le Kuga dans les versions Zetec, Titanium et Vignale. Comparé au Honda CR-V et au Peugeot 5008, le Kuga rebondit un peu sur le genre de grands virages et de crêtes que l’on rencontre sur certaines routes de campagne mais il est sinon plutôt confortable. Il supporte les nids de poule et les joints d’expansion en ville et reste assez stable sur les autoroutes. La finition ST-Line est équipée d’une suspension sport plus rigide, sauf si vous commandez le moteur 2.0 Ecoblue 190. Avec cette configuration plus rigide, le Kuga suit de plus près les contours de la route, ce qui se traduit par une conduite plus animée. C’est loin d’être intolérable mais cela ne convient pas à tout le monde et il vaut mieux éviter de monter des roues plus grandes qui ne feraient qu’empirer les choses.

Voir aussi  Quels sont les meilleurs modèles de SUV Mercedes pour cette année ?

Que penser du bruit et des vibrations ?

Le bruit de la route est l’intrusion la plus perceptible dans le Kuga à vitesse élevée sur des surfaces rugueuses, vous êtes conscient du grondement de ses pneus. Les modèles Vignale sont équipés d’un système de réduction active du bruit qui permet de réduire un peu ce bruit. Il y a peu de bruit de vent ou de suspension et dans l’ensemble, le Kuga est aussi silencieux que le Peugeot 5008 et plus feutré que le Mazda CX-5 ou le Honda CR-V.En mode électrique pur, les Kuga PHEV et FHEV se déplacent furtivement et même lorsque leurs moteurs à essence sont allumés, vous ne les trouverez pas intrusifs tant que vous ne n’accellerez pas à fond. Si vous le faites, le bruit s’amplifie car la boîte automatique CVT fait monter le moteur en flèche et le maintient à un niveau élevé jusqu’à ce que vous atteigniez la vitesse souhaitée.

Nous espérons que notre article vous aura apporté tous les éléments nécessaires sur la conduite et les performances du Ford Kuga.

Laissez un commentaire