Si vous êtes un passionné de voiture en tout type, et que vous adorez réparer, rafistoler ou customiser ces petits bijoux, rien de plus simple, il vous suffit d’en faire votre métier.

Dans cet article, nous proposons de vous faire découvrir les multiples formations qui peuvent s'offrir à vous. 

 

Les formations mécaniciens auto

De nos jours, on dénombre 3 formations en mécanique automobile qui débouchent sur l’emploi de mécanicien en automobile.

Tout d’abord, BTS mécanique. Cette formation n’est accessible que si vous avez un diplôme de baccalauréat. Elle se fait en l’espace de deux ans. A la fin de votre cursus, vous êtes non seulement qualifié pour devenir mécanicien mais vous êtes aussi classé comme ayant obtenu un Bac+2.

Ensuite, la formation CAP mécanique dure aussi deux ans, mais le bac n’est pas obligatoire. Vous pourrez la faire après la validation du collège. C’est une formation duale, qui permet d'acquérir les rudiments de la mécanique, afin d’entamer directement le métier de mécanicien. Cette formation est aussi possible en cours par correspondance. 

Et enfin, le Bac pro mécanique est la formation la plus longue. Durant trois ans, cette formation est accessible à la sortie du collège.

Vous pouvez notamment envisager de faire cette formation après la CAP mécanique, en entamant directement la deuxième année sur celle-ci.

Une abondance de choix s’offre donc à vous, il ne reste plus qu'à choisir celle qui vous convient le plus.  

Les compétences exigées 

Au cours de votre métier, vous serez amené à réaliser de multiples tâches, mais plus particulièrement de la révision et de la réparation de voiture, que ce soit pour des particuliers ou pour des entreprises.

C’est un métier qui est très exigeant. 

Il requiert :

  • La maniabilité dans les horaires 
  • Une bonne forme physique

Car non seulement les pannes ne préviennent pas, donc parfois vous devrez travailler même de nuit. Et les charges que vous devrez transporter lors des réparations de voitures peuvent être assez lourdes.

Les endroits où exercer le métier de mécanicien 

Une multitude de solutions peuvent être citées. Néanmoins, trois endroits principaux en ressortent.

Les deux plus évidents sont le garage et la concession automobile.

Ensuite, vous pouvez aussi intégrer un atelier de raccommodage ou un service après vente au sein d’une société ou une écurie de course automobile.

Et enfin, il est possible d’ouvrir son propre garage. Cette action demande un peu de sacrifice, et il vous faudra faire :

  • Une étude de marché ;
  • Un business plan ;
  • Choix d'un statut juridique. 

Si vous voulez encore approfondir vos connaissances, il est possible d’entamer la formation d'intermédiaire en automobile. Celle-ci vous ouvrira encore plus de portes, telles que la possibilité de création d’une entreprise d’achat et de vente de voitures. 

Le salaire d’un mécanicien automobile

Comme tout métier, un salaire fixe ne peut être annoncé.

Mais puisque nous avons annoncé plus haut les différents métiers que vous pourrez exercer en tant que mécanicien, il est possible de vous donner les différences entre eux.

Par exemple, si vous êtes embauché dans un garage, vous aurez droit au SMIC.

Tandis qu’en travaillant dans une concession votre salaire sera plus élevé.

Et enfin, le choix d'être à votre propre compte est ce qui vous permettra une rentrée d’argent plus importante que ces deux premières. 

Laissez un commentaire